Quelle est notre représentation de l’être humain ?

Quelle est notre représentation de l’être humain ?
Nous considérons-nous, selon une approche analytique, comme un ensemble d’entités, de catégories plus ou moins dissociées : le corps, l’âme, l’esprit ? Ou bien, nous percevons comme une totalité dans laquelle différents registres se relient et s’articulent ?
Percevons-nous notre corps comme une réalité destinée à être étroitement subordonnée à notre mental défini en terme d’ « âme pensante » ? Ou bien, cherchons-nous plus de réciprocité vécue dans la relation entre notre âme et notre corps ?